Actualités
fr | en

Les projets soutenus par les fondations/associations

IRM EN SANG NOIR & IA

Extraction automatique de marqueurs de risque de mort subite associant IRM en sang noir des cicatrices myocardiques et intelligence artificielle

 

La mort subite cardiaque est l’une des causes les plus fréquentes de décès dans le monde. L’IRM permettant de la caractériser est limitée par une faible résolution 2D et un contraste sang-cicatrice pauvre. Le projet HEARTIFICE a pour but d’utiliser l’IA pour permettre des acquisitions IRM 3D rapides en haute résolution et automatiser la segmentation des cicatrices d’infarctus dans ces images.

 

Porteur du projet : Aurélien Bustin

MODELE D'INFARCATUS CHRONIQUE

Rôle du système de conduction sur l’hétérogénéité de repolarisation et la fibrillation ventriculaire dans un modèle d’infarctus chronique.

 

50 à 85% des décès liés aux maladies cardiovasculaires sont attribués à des troubles du rythme cardiaque comme la fibrillation ventriculaire (FV). Le but de ce projet de recherche est d’étudier les différents aspects dans un modèle pathologique d’infarctus chronique afin d’améliorer notre compréhension des mécanismes sous-jacents à l’arythmogénicité.

 

Porteur du projet : Marine Martinez

PREVENIR L’APPARITION DE TACHY-ARYTHMIES VENTRICULAIRES

Nouvelle méthode de stimulation pour prévenir l'apparition de tachy-arythmies ventriculaires au cours d'un infarctus du myocarde chronique

 

Les arythmies ventriculaires sont souvent précédées d'alternances cardiaques. Récemment, un protocole de stimulation anti-arythmique à intervalle diastolique constant (DI) a été proposé pour supprimer les alternances. Ce projet vise à évaluer l'efficacité de la nouvelle technologie de stimulation DI constante dans la prévention des arythmies.

 

Porteur du projet : Kanchan Kulkani

RHYTHM LEDUCQ

Les principaux objectifs de ce projet sont d'utiliser une compréhension détaillée du mécanisme de mort subite cardiaque pour identifier les patients à risque de mort subite, et de développer de nouvelles thérapies individualisées en mode de prévention.

 

Ce projet a reçu un financement de la ‘Fondation Leducq" dans le cadre du programme "Transatlantic Networks of Excellence Program" (Convention de recherche n°16 CVD 02).

 

Porteur du projet : Professeur Michel Haïssaguerre

Reproduction d'une circulation de Fontan

Mise au point et validation d’un modèle chronique reproduisant une circulation de Fontan

 

Parmi les malformations cardiaques congénitales, l’une des plus graves est la présence d’un seul ventricule au lieu de 2. Le but de ce projet est de mieux comprendre les mécanismes à l’origine des défaillances du traitement de la maladie, mais aussi de développer des outils thérapeutiques dédiés.

 

Porteur du projet : Zacharia Jalal

SOPRANO

L’objectif principal du projet SOPRANO est de définir la prévalence des anomalies micro-structurelles chez les patients ayant présenté une fibrillation ventriculaire idiopathique. Le projet vise aussi à identifier une mutation génétique potentiellement responsable d’anomalies électriques et/ou structurelles.

 

Porteur du projet : Docteur Mélèze Hocini

Tétralogie de fallot réparée

Impact du remplacement percutané de la valve pulmonaire sur le remodelage électrophysiologique ventriculaire dans la tétralogie de fallot réparée.

 

La tétralogie de Fallot (TF) est la cardiopathie congénitale cyanotique la plus fréquente. Les progrès de la chirurgie ont augmenté la survie des enfants TF, mais les adultes avec TF réparée (rTF) présentent des complications tardives (arythmies) mal expliquées. L’objectif est d’étudier le remodelage ventriculaire dans la rTF et d'évaluer sa réversibilité après un remplacement valvulaire.

 

Porteur du projet : Jean-Benoît Thambo

VIEILLISSEMENT CARDIAQUE

Vieillissement cardiaque et remodelage induit dans la fibrillation auriculaire

 

Le vieillissement est un processus physiologique naturel qui prédispose le système cardiovasculaire à différentes pathologies, parmi lesquelles la fibrillation auriculaire (FA). Le projet proposé vise à évaluer comment le vieillissement cardiovasculaire aboutit à l’activation des mécanismes cellulaires conduisant à la FA.

 

Porteur du projet : Guido Caluori