Actualités
fr | en

Les projets nationaux

CARCOI

IRM - thermométrie CARdiac à haute résolution sur un scanner clinique utilisant des COILS intercardiaques

 

Le projet vise à développer une instrumentation IRM originale et des méthodes d’acquisition/ traitement d’image en temps réel pour monitorer la température lors du traitement des arythmies cardiaques par cathétérisme radiofréquence. Ce projet constitue une avancée majeure pour améliorer la qualité de l’IRM cardiaque.

 

Porteur du projet : Bruno Quesson

CARTLOVE

Contrôle des ablations radiofréquence par thermométrie (IRM) pour les oreillettes et les ventricules

 

Le projet CARTLOVE a pour objectif d’améliorer l’évaluation de l’étendue des lésions créées par les procédures d’ablation par radiofréquences des  arythmies, en proposant une visualisation instantanée pendant l’ablation grâce à la thermométrie IRM.

 

Porteur du projet : Valery Ozenne 
 

CHARACTERIZATION ELECTROPHYSIOLOGICAL SUBSTRATE

Characterization of the electrophysiological substrate underlying ventricular fibrillation in sudden cardiac death with apparently normal hearts

 

La fibrillation ventriculaire est une forme grave d’arythmie cardiaque, qui peut provoquer le décès si elle n’est pas rapidement prise en charge. Ce projet vise à comprendre les anomalies électriques cardiaques pouvant être impliquées dans la fibrillation ventriculaire idiopathique. Il pourrait ouvrir de nouvelles pistes diagnostiques et thérapeutiques pour ce trouble du rythme.

 

Porteur du projet : Elodie Surget

ELECTRO

La fibrillation atriale (FA) est la plus commune des arythmies cardiaques. Parmi les mécanismes connus impliqués dans la FA, la protéine de liaison à l’AMPc Epac1 a récemment émergé comme un candidat prometteur. Le projet ELECTRO vise à déterminer le potentiel thérapeutique de l’inhibition pharmacologique d’Epac1 dans des modèles pertinents de FA ainsi que les mécanismes associés.

 

Porteur du projet : Fabien Brette

EQUIPEX MUSIC

Via ce projet, MUSIC, un outil d'exploration multimodal a été créé, combinant les différentes technologies existantes dans l’étude des désordres électriques cardiaques, afin de permettre une évaluation multiparamétrique des pathologies, et un guidage du traitement sur une seule et même plateforme.

 

MUSIC est utilisé dans un consortium international, à des fins thérapeutiques, dans plus de 20 hôpitaux internationaux en 2017. Ce travail a bénéficié d'une aide de l'Etat gérée par l'Agence Nationale de la Recherche au titre du programme "Investissements d'avenir" portant la référence "ANR-11-EQPX-0030."

 

Porteur du projet : Professeur Pierre Jaïs

 

En savoir plus

HEARTFACT

Le projet HEARTFACT propose le développement de nouvelles approches 2D & 3D d’IRM cardiaque, associées à une segmentation automatique basée sur l’intelligence artificielle pour permettre de distinguer le sang des tissus. Cela permettra d’améliorer les capacités diagnostiques de l’IRM cardiaque, et transformer la prise en charge des patients atteints de maladies cardiovasculaires.

 

Porteur du projet : Aurélien Bustin

MAESTRO

Détection magnétique du substrat ventriculaire arythmogène

 

Les arythmies ventriculaires sont une cause majeure de mort subite cardiaque en Europe (350 000 décès /an). Le projet MAESTRO a l’objectif d’évaluer un réseau de magnétomètres ultrasensibles sur des modèles de cœurs pathologiques et in-vivo, afin de développer une méthode non-invasive d’identification des signaux associés à un risque élevé de mort subite.

 

Porteur du projet : Professeur Michel Haissaguerre 

MEGAVOLT

L’infundibulum du ventricule droit est une des principales origines anatomiques d’arythmies ventriculaires et de mort subite. L’étirement myocardique pourrait être un régulateur important causant des arythmies dans le ventricule droit. Le projet MEGaVOLT étudie la contribution de cet étirement aigu et chronique dans l’obstruction du débit du ventricule droit pour identifier les mécanismes associés d’étirement chronique de l’INF. *

 

Porteur du projet : David Benoist

MITOCARD

L’objectif de MITOCARD est de réaliser un progrès majeur dans la compréhension de l’électrophysiologie cardiaque en intégrant les propriétés mitochondriales de la signalisation cellulaire dans la compréhension des maladies du rythme cardiaque.

 

Porteur du projet : Philippe Diolez 

MULTIFIB

Multimodal fibre optic probe for highly resolved localization of cardiac fibrosis

 

L'une des principales causes de la mort subite cardiaque est la fibrillation ventriculaire, qui résulte d'une maladie cardiaque structurelle. Le consortium MultiFib développe et valide une nouvelle sonde à fibres optiques à des fins diagnostiques et thérapeutiques pour la caractérisation morphologique et biochimique de substrats arythmogènes dans les tissus cardiaques.

 

Porteur du projet : Richard Walton

SYNATRA

Le cœur possède un réseau de conduction électrique appelé réseau de Purkinje (RP) à l’origine de la contraction cardiaque, qui pourrait jouer un rôle dans la fibrillation ventriculaire. Le projet SYNATRA a pour objectif de développer une technique innovante pour caractériser, pour la première fois, le RP par IRM 3D contrastée, utilisant l'imagerie par transfert de magnétisation inhomogène à haute résolution à ultra-haut champ.

 

Porteur du projet : Julie Magat

UNMASC

La fibrillation auriculaire est le plus commun des troubles du rythme cardiaque associé à un pronostic défavorable. Ce projet a pour but de clarifier les processus de remodelage moléculaire, cellulaire et tissulaire responsables de la fibrillation auriculaire afin d’en améliorer la prise en charge. 

 

Porteur du projet : Professeur Pierre Jais